Tour de Bretagne à Janzé ! PDF Imprimer Envoyer

Janzé accueille l'arrivée de la 3ème étape du 50ème Tour de Bretagne Cycliste le 27 avril 2016

Le CCJ participe à l'animation de cette grande journée de vélo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
AG du Codep PDF Imprimer Envoyer

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Le refroidissement de l'air sur un vélo PDF Imprimer Envoyer

 
Histouères du Pays PDF Imprimer Envoyer

LE CROSS CYCLO-PEDESTRE

J’n’eu pas besoin d’vous explique c’que c’est qu’un cross cyclo-pédestre. Ca consiste en c’que l’vélo porte le coursier quand c’est su la route et qu’le coursier porte le vélo à travès les champs.

V’la t’y pas que l’comité des fêtes de not’villège aveu imagineu d’organiseu une course comm’ça à l’occasion d’l’assemblee d’la Patouillas. Parmi les siens qui s’eteu engageu y’en avait surtout deux qui s’valeu et qu’eteus plus forts que l’zautes.
L’premieu c’eteu Pascal LAROUFIXE, un grand dépendu d’andouilles, peillu comme un ours, maigre comme un coucou avec la goule plate et pis le nez comme les machins qui servent à ettouffeu les cierges dans les eglises. L’deuxième, c’eteu Saturnin PARON, un p’tit talau qu’aveu des quaisses comm’ des moyeux d’charte et un’tête comme un’baratte.

Avaient t’y pas tous deux conteu sur Fleurette, la fille de Génie PETATERE en y promettant qu’y s’raient dev’nus de grands champions et qui l’aureu sûrement pas laisseu longtemps à debouzeu les vaches. Mais dam’, ell’ pouvait pas les prendre tous deux. C’est pour ça qu’elle aveu decideu d’attendre avec un biau bouquet c’ty là des deux qui gagn’reu la course et y donneu son cœur.

Y’aveu 20 concurrents au depart, Pascal LAROUFIXE eteu en maillot jaune et cassiette verte et y coureu sur cyclamen. Saturnin PARON monteu sur cyclotron et arborait un biau maillot vert, couleur esperance et une cassiette jaune et y avait d’biau velo san rabat bouillon, et une pendrillée d’boyaux pendus au dère de la selle.

Y’avait deux boucles de 6 km. Vers la fin d’la première, les deux gas avaient déjà pas mal d’avance, quand tout à coup, Pascal LAROUFIXE qu’eteu d’vant passit sur un hérisson dans l’mitant d’un sentieu et v’là boyau avant creveu.

Saturnin PARON en rigolant apouyit su les pedales, mais fau jamais rigoleu du malheur des zautres. Dans l’bas d’un champ, y fut s’enfileu dans une bouée d’épines et l’vlà à plat, li aussi.

Après avoir change de boyaux en vitesse, y furent prêts ensemble, y t’ait temps, tous les autres arrivaient.

Au premieu passage dans l’bourg, y étaient toujours ensemble. Tout le monde huchait, vas-y Pascal, vas-y Saturnin, mais eux deux, les deux pattes, dans leurs ragales-pieds pedalaient comme de plus belle, en pensant à la bonne amie qui les attendeu.

A monteu la carrière au gars BELLANDOUILLE, ça gratteu, fi de gauche, Pascal qui vouleu gagneu à tout prix, empognit par son maillot Saturnin qui tombit les quatr’fers en l’air. Y fut pas feignant, et un p’tit cas plus lin, y foutit un’poussée à Pascal qui alla s’evailleu dans un fosseu plein d’orties. La goule et les fesses y fezillaient. Les orties c’est bon pour les rhumatismes et y rattrapit Saturnin.

A 200 metres de l’arrivée, les deux coursiers etaient tourjou ensemble et y s’preparaient à sprinter comme y disent, et ben malin l’sien qu’aurait peu designeu l’gagnant.

Le grand malheur, ça fut qu’le bouc et la chèvre à Génie PETATERE s’trouvaient attacheu avec de grandes chaignes, un d’chaque coteu de la route ; c’eti le bouc qui voulut senti la chèvre ou la chèvre qui voulut senti l’bouc. Enfin ça n’en fit exprès qu’y traversirent la route en detirant leurs chaignes.

Les coursiers arrivaient. Patatras ! Cà n’en fit un mochon de viande. Pascal LAROUFIXE s’trouvit à plat ventre sur la chèvre qu’eteu econnée et Saturnin PARON à ch’val su l’bouc qu’eteu à moitieu etouffeu ! Les velos éteu tout teussus. A c’moment là les deux coursiers comprirent que pour gahneu un cross cyclo-pedestre, y faut pas changer d’monture.

JEAN PEAN

 
Marie Guerzaille PDF Imprimer Envoyer

Une grande dame du vélo qui est très connue dans la région : c'est pour ça qu'en haut des bosses on voit souvent ses initiales : M.G.